Thierry Solère

Mediapart révèle qu’une plainte pour fraude fiscale a été déposée par Bercy à l’encontre du député des Hauts-de-Seine et conseiller régional d’Île-de-France Thierry Solère.

Contribuables Associés s’était penché sur son cas après la diffusion en septembre 2015 du magazine d’investigation de France 3 « Pièces à Conviction », qui dévoilait le conflit d’intérêts existant entre le parlementaire et l’entreprise Chimirec, dont il est un consultant rémunéré, et qui bénéficierait d’amendements cosignés par Solère.

Nous reproduisons ci-dessous l’extrait du compte-rendu de l’émission :

***

Le lobbying et la corruption

La partie la plus polémique de l’émission concerne sans doute le lobbying d’intérêts privés, qui tourne parfois à la corruption des députés.

Le cas de Thierry Solère, député de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) est évoqué. Solère est rémunéré 12000 euros brut par mois par l’entreprise Chimirec comme le précise sa déclaration d’intérêts.

Revenus Thierry Solère

Chimirec est un groupe spécialisé dans la collecte et le traitement des déchets. (Au passage, on remarque que sa déclaration d’intérêts mentionne Karine Theet, épouse Solère, comme assistante parlementaire.)

Karine Theet épouse Solère

France 3 s’interroge sur le conflit d’intérêts qui existe entre cette rémunération et le fait que Solère siège à la Commission du développement durable à l’Assemblée nationale, au sein de laquelle il a cosigné un amendement qui bénéficierait de fait à Chimirec.

Il est en tout cas manifeste, d’après le reportage, que l’emploi de Solère à Chimirec est hautement suspect : personne ne le connaît au site de Seine-Saint-Denis où il est censé travailler, et la direction centrale met 24 heures à rappeler les journalistes en constatant qu’« il existe en effet un contrat de travail » (sic). On note d’ailleurs qu’il n’y a aucune mention de Thierry Solère sur le site Web de Chimirec.

Alors, pourquoi cet emploi aurait-il échu à Solère, sinon pour sa position avantageuse de député ? France 3 lui pose la question, et sa réponse n’est guère convaincante, comme vous pouvez le voir dans l’extrait ci-dessous. Solère argue en effet de ce que siégeant (quand il siège) dans l’opposition, ses amendements ne sont pas retenus.

Bizarrement, Solère est quand même l’un des députés les moins actifs selon NosDeputes.fr, avec par exemple 0 intervention en commission en un an.

Thierry Solère député Hauts-de-Seine

France 3 ne s’interroge pas, en revanche, sur le fait que le temps que des députés qui, contrairement à Solère, travailleraient effectivement à côté de leur mandat, ne serait pas consacré à ce dernier. En étant rémunérés 11 000 euros net par mois, et ce par les contribuables, la moindre des choses que ceux-ci peuvent exiger de leurs députés, c’est qu’ils se consacrent à plein temps à leur mandat.

Ces révélations de France 3 sont d’autant plus frappantes que Thierry Solère avait accepté d’être qualifié par VSD dans une interview de « Monsieur Propre de l’UMP » (lire la première partie et la seconde partie), comme l’avait rappelé Léa Salamé dans « On n’est pas couché » (France 2) du 11 avril 2015.


Observatoire Corruption

Contribuables Associés contre la corruption et pour la transparence de la vie publique.

Cet article comporte 4 commentaires

  1. Bernard ALGHISI

    Entre ses « amis » et ceux que lui impose le désistement de Monsieur SARKOZY en sa faveur, Monsieur FILLON aura encore bien du mal à démontrer qu’il fait peau neuve sur la magouille et la corruption….!
    Mais au diable la « lie » pourvu que l’on ait l’ivresse……..!
    Magouille et corruption, les deux mamelles de la « crise » de la « dépense publique » et autant de crimes contre le peuple.
    http://www.associationmieuxvivredanslatransparence.fr – Bernard ALGHISI

  2. Pingback : Où l'on reparle de Thierry Solère...

  3. Pingback : Selon une étude, les parlementaires qui emploient un proche sont moins actifs que les autres – Observatoire de la Corruption

  4. Pingback : L’épouse de Marc-Philippe Daubresse occupe-t-elle un emploi illégal ? – Observatoire de la Corruption

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *