L’essayiste Philippe Pascot, auteur de Pilleurs d’État, répond ici aux questions de Benjamin Izarn, responsable des relations publiques et parlementaires de Contribuables Associés.

Philippe Pascot est l’initiateur de l’idée d’un casier judiciaire vierge pour les élus, une idée qui fait l’objet de deux propositions de loi votées le 1er février dernier à l’Assemblée nationale et en attente de vote au Sénat.

Rappel :

Observatoire Corruption

Contribuables Associés contre la corruption et pour la transparence de la vie publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *