Emplois Fictifs De L’UDF : Trois Questions à Nicolas Grégoire

Emplois fictifs de l’UDF : trois questions à Nicolas Grégoire

Début avril, le journaliste et communicant Nicolas Grégoire a été à l’origine d’un « buzz » retentissant sur la Toile à la suite de ses révélations sur les emplois fictifs qu’il dit avoir occupés à la fin des années 1990 au profit de l’ancienne UDF, en étant officiellement assistant parlementaire. Un mois plus tard, Nicolas Grégoire constate qu’au contraire des médias alternatifs, les médias classiques ont refusé de s’emparer du sujet. Une omerta qu’il estime liée à leur volonté de protéger Emmanuel Macron à travers François Bayrou, ancien président de l’UDF et actuel soutien du candidat.

Lire plus
Casier Vierge Pour Les élus : L’engagement De Philippe Pascot

Casier vierge pour les élus : l’engagement de Philippe Pascot

L’essayiste Philippe Pascot, auteur de Pilleurs d’État, répond ici aux questions de Benjamin Izarn, responsable des relations publiques et parlementaires de Contribuables Associés. Philippe Pascot est l’initiateur de l’idée d’un casier judiciaire vierge pour les élus, une idée qui fait l’objet de deux propositions de loi votées le 1er février dernier à l’Assemblée nationale et en attente de vote au Sénat.

Lire plus
« Il Faut En Finir Avec Le Deux Poids, Deux Mesures Entre Les Secteurs Public Et Privé » (Vincent Delahaye)

« Il faut en finir avec le deux poids, deux mesures entre les secteurs public et privé » (Vincent Delahaye)

Le sénateur-maire de Massy (Essonne) a déposé un amendement au projet de loi « Sapin 2 » pour renforcer les sanctions à l’égard des élus et des administrateurs de collectivités territoriales pratiquant des reports de paiement d’une année sur l’autre pour améliorer artificiellement leurs comptes, une pratique constatée notamment dans l’ex-région Poitou-Charentes de Ségolène Royal, le département de Seine-Saint-Denis (présidé de 2008 à 2012 par un certain Claude Bartolone) ou l’Essonne.

Lire plus
  • 1
  • 2