Sondage Corruption 1

Un sondage Harris Interactive pour Transparency International France et le cabinet Tilder fait apparaître une grande défiance des Français à l’égard de leurs dirigeants, notamment politiques.

En effet, 54% des répondants estiment que les responsables publics sont corrompus pour la plupart, 40% considérant pour leur part que la corruption est le fait d’une minorité. Ce qui représente tout de même 94% de sondés sensibles au problème de la corruption.

Par ailleurs, les personnes interrogées jugent à 84 % qu’il serait positif de « favoriser le renouvellement des responsables politiques » (limitation des mandats dans le temps et interdiction du cumul d’un mandat de parlementaire avec un mandat d’exécutif local).

Fait intéressant, le sondage comportait une question ouverte sur les mesures à mettre en œuvre pour lutter contre la corruption. Selon Harris Interactive, l’une des propositions les plus fréquemment mentionnées est l’inéligibilité à vie des élus condamnés. Deux voies sont envisagées pour y parvenir : permettre aux tribunaux de prononcer des peines d’inéligibilité à vie, ou exiger un casier judiciaire vierge des candidats à des mandats électifs.

sondage-corruption-2

Petit bémol, cette mesure ne faisait pas partie des propositions de Transparency International pour lesquelles une question fermée était posée. Cela dit, Les Enquêtes du contribuable avaient posé la question aux Français dans un sondage Ifop en 2013 : 90% s’y déclaraient favorables.

Observatoire Corruption

Contribuables Associés contre la corruption et pour la transparence de la vie publique.

Cet article comporte 1 commentaire

  1. Bernard ALGHISI

    Un élu qui n’est pas corrompu n’intéresse personne, il n’y a qu’à voir le résultat de toutes les élections…..!
    Magouille et corruption, les deux mamelles de la « crise » de la « dépense publique » et autant de crimes contre le peuple.
    http://www.associationmieuxvivredanslatransparence.fr – Bernard ALGHISI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *